iMPERiA-GAMiNG

Communauté MultiGaming

0
Plus de deux ans après son lancement, Rainbow Six Siege continue de réunir chaque jour une solide communauté de joueurs. Il faut dire qu'Ubisoft fait tout pour conserver cette dernière que ce soit en proposant régulièrement des mises à jour ou en organisant des événements compétitifs.
Mais la firme française défend également son bébé sur les réseaux sociaux, en publiant par exemple une petite infographie sympathique. Livrée sur Twitter, elle met en évident les causes de mort les plus courantes dans Rainbow Six Siege et sans surprise, dans plus de 86 % des cas, c'est par balle. Viennent ensuite les saignements, puis les explosions. Comme vous pouvez le voir, tout en bas de ce classement, nous retrouvons les mines toxiques de Lesion qui ne représentent que 0.01% des morts.







Pour information, les données nécessaires à la réalisation de ces statistiques ont été collectées durant l'opération Blood Orchid qui a eu lieu entre septembre et décembre 2017.



Source jeuxvideo.com

À propos de l'auteur

Admin hors ligne

Autres actualités de l'auteur

0 Commentaire